Interview des Vintage Vendetta, 24/03/11

Il fait chaud vous ne trouvez pas ? Et si on se re-servait une
petite bière, histoire de profiter d’une courte interview bien Rock N’Roll… C’est avec un plaisir tout particulier que j’ai posé mes quelques questions aux Vintage Vendetta. A ne pas douter, la relève est assurée !






Salut les VV ! Alors pour nos amis qui viendraient d’émerger, pouvez vous présenter le groupe ?
All : Il y a Dave à la guitare lead, Alan à la batterie, Toino au chant, Mat à la guitare rythmique et enfin Tan à la basse.


Comment avez-vous eu l’idée de créer Vintage Vendetta, et pourquoi ce nom ?
All : Alors à la base c'est Dave et Alan qui ont commencé la musique ensemble il y a quelques années, puis Toino les a rejoint et on a formé « Vintage Vendetta », le groupe a ensuite connu plusieurs autres musiciens de passage puis on a rencontré Mat et enfin Tan est venu compléter la formation il y a 2 ans.
Le nom du groupe indique un retour aux sources du rock n' roll, une continuité avec ce qui se faisait avant. Une sorte de « vengeance » de la musique que les gens ont connu dans les années 80/90, une « vintage vendetta ».


Vous avez de très bonnes critiques dans la région. Pouvez vous nous expliquer brièvement votre parcours ?
All : Bah c'est pas très long, on a commencé dans des petits bars près de chez nous puis on s'est éloigné et maintenant on tourne dans différents festivals ainsi que des salles de concerts et encore beaucoup de bars, c'est la que l'ambiance est la meilleure, c'est la qu’on s'éclate, on aime la proximité avec le public, ce qui nous fait monter sur scène c'est le partage, celui du rock n' roll et celui des bières d'avant et d'après show. Y a pas meilleures fêtes, meilleurs concerts que quand il y a de la convivialité. Après bien sur qu'on kiffe complètement monter sur une scène devant 800 personnes ça c'est clair ! Mais on ne crache pas sur les concerts de bar loin de là.


Quels sont vos principales références dans le milieu artistique ?
Alan : Nos principales influences sont des groupes des années 80/90 bien évidemment, même si très peu tournent encore aujourd'hui, il y a par exemple Guns N' Roses, AC/DC, Aerosmith, LA Guns, Creedence Clearwater Revival, mais aussi d'autres plus récents comme Airbourne. Bien sur on ne s'arrête pas à ça, chacun d'entre nous écoute des musiques assez variées allant du métal au blues, en passant par la soul et autres.

Toino : Voilà pour moi par exemple ca va être plus Aerosmith que les autres, après c'est hyper varié, le métal c'est vraiment pas mon trip. Je vais être plus blues peut être avec Black Crowes, Creedence, T-Rex. Mais j'écoute un peu de tout ca va de Slash's Snakepit à Katzenjammer en passant par Aretha Franklin, Cinderella, Motley Crue, Stevie Ray Vaughan, ACDC, et même Muse et tout m'influence notamment pour les thèmes des paroles. On est entrain de bosser sur une compo ou le thème central est directement inspiré d'une réplique de la série Misfits par exemple.


Pouvez vous nous expliquer comment est né votre disque "Not Born To Win" sorti courant 2010?
All : Et bien c'est un EP, donc une démo de 4 morceaux enregistrés il y a un bon moment déjà. Le but est de donner un aperçu du groupe, de se faire connaître en attendant d'avoir un véritable album avec un enregistrement vraiment hyper pro, ce qui devrait se faire incessamment sous peu... =)


Quels sont les principaux sujets abordés dans vos chansons ?
All : Bah c'est du rock, ça va pas bien loin, on va pas vous faire un livre sur le fonctionnement de la principauté d'Andorre ou avec les morales des fables de La Fontaine. Ça parle surtout de bière, de sexe, de musique, l'association de ces 3 choses là et de l'envie d'avancer dans ce qu'on aime.


Quels sont les projets que vous avez en tête ?
All : Faire connaître notre musique partout, tourner le plus possible, et au final vivre de notre musique. Sinon à court terme c'est d'organiser une tournée française bien costaud pour la rentrée prochaine, bosser sur l'album, et ce sera déjà pas mal.


Avec quels groupes d’ici, ou d’ailleurs aimeriez vous partager l’affiche ?
All : On a déjà partagé l'affiche de beaucoup de groupes connus dans le coin. En tout cas on est particulièrement satisfaits de re-partager des affiches avec The Wayfarers et Bloody Mary dans les mois qui viennent. Mais il y a beaucoup de groupes avec lesquels on aimerait jouer et si possible ceux qu'on adore comme Airbourne, La Guns ou encore Adler's Appetite.


Que pensez vous de la scène locale actuellement ?
Toino : Très riche, très éclectique aussi avec comme partout du bon et du moins bon. Voilà après selon moi je pense qu'on a de la chance d'être plus basés sur Nancy parce que quand je fais le tour des salles de concerts sur Metz je me dis que les groupes originaires du 57 à part au Dock et au No Man's Land qui sont des bars décentralisés, les bonnes salles et les bonnes structures ne courent pas les rues. Je pense que la scène locale nancéenne est assez avantagée par rapport à ça. Après je remarque aussi qu'il y a une multitude de groupes dans la région et sincèrement ça c'est une très bonne chose. Parce que plus y a de groupes, plus y a de public, plus y a que festivals organisés, plus y a d'asso' enfin bref, la musique en Lorraine mobilise vraiment pas mal de personnes et ça c'est encourageant.


D’ailleurs, quels sont vos meilleurs souvenirs de scène ?
All : Nos meilleurs souvenirs, c'est à chaque fois qu'on est tout les cinq ! On n'est pas cinq mecs qui se retrouvent une après midi par semaine pour voir 2/3 morceaux, on est des potes avant tout, on passe nos soirées ensemble et c'est ça qui fait la force du groupe, on prend notre pied sur scène parce qu'on se connait et qu'on s'apprécie. Mais si je devais choisir un de mes meilleurs moments sur scène, c'est quand on présente pour la première fois une nouvelle compo et que le public l'apprécie.

Toino : Moi si j'en avais un à retenir ce serait le 08/08/08 dans les Ardennes...


Et les pires ?
Alan : On en a des tas aussi : la sono ou les micros qui lâchent en plein concert, les sandwichs d'une fameuse sandwicherie mosellane, faire 5h de route en Belgique pour tomber dans les Ardennes avec 3 gnocchis chacun, la chute du chanteur parce qu'il avait 4 grammes dans chaque œil..etc mais au final ça devient des bons souvenirs aussi !


Le mot de la fin ?
Tong, Poils, Zboub


En les remerciant encore, et leur souhaitant une bonne continuation dans tout leurs projets !


Marilou V.